Vol d'initiation DPM

DPM ou Deltaplane

L’histoire de l’ULM a commencé par le DPM. Le DPM (également appelé deltaplane ou pendulaire) est constitué d’une aile delta sous laquelle est attaché un tricycle équipé de sièges et d’un moteur à l’arrière. Tel un pendule, le DPM s’équilibre naturellement. Un pendule est un système animé, sous l’action d’une force tendant à le ramener à sa position d’équilibre, d’un mouvement oscillatoire autour d’un point ou d’un axe.


Le pilotage d’un DPM s’effectue par déplacement du centre de gravité. En manoeuvrant la barre de contrôle qui est reliée à l’aile par le trapèze, on provoque le déplacement du poids ce qui entraîne le changement de trajectoire de l’appareil. Si, par temps calme, on lâche la barre de contrôle, le DPM s’auto-stabilise. La barre de contrôle reprend sa position neutre. C’est l’effet pendule.

• Vol plus physique et plus sportif par rapport à l’ULM
• A l’air libre, sous réserve des conditions atmosphériques
• Visibilité exceptionnelle et multidirectionnelle
• Pilotage très intuitif
• Très agréable par beau temps et idéal pour des petits vols